Contact

Mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.  

Questions

Maurice Grenier a porté la flamme olympique.

Récit d'un Ancien de la JL.
"Comment ça c'est passé. 
Début décembre 1967, j'arrive vers 18 h à la Jeunesse Laïque et je rentre à la buvette qui est maintenant la salle de restaurant, et André PERROT était entrain de boire un coup avec Maiu (Daniel VARENAT).
Dédé me dit : prend la bouteille et lève là avec le bras tendu, je l'ai fait, et il m'a dit, et bien tu porteras la flamme olympique pour la Jeunesse Laïque le 22 décembre 1967. Et c'était pour les jeux olympiques de 68 à GRENOBLE.
J’ai fait le meilleur parcours (environ 1 km), puisque je suis parti de la place Bernard en face du collège Amiot (maintenant l'arrêt des bus), pris la rue de la bibliothèque qui arrive place Clémenceau, puis la rue Notre Dame et monter l’Avenue Alsace Lorraine jusqu'au cinéma l’Eden.
Une heure avant le départ, il neigeait mais heureusement pas longtemps car nous allions courir en short, à 15 h 30, les organisateurs m'ont donné un nouveau flambeau qui était éteint et j’attendais l'ancienne flamme.
J’ai été pris en photo avec le maire Mr BARBEROT (photo 1) 
La Persévérante est arrivée et m’a allumé ma nouvelle flamme qui pesait quand même 1.5 kg. (photo 2) et je suis parti avec 10 filles de la gym de la Jeunesse Laïque pour faire le parcours (photo 3). 
En haut de l'avenue Alsace Lorraine, j'ai donné la flamme à l'équipe de rugby de l’USB.
Voilà le porteur de la flamme olympique et ensuite, j'ai été de 1989 à 2000, le trésorier du comité olympique de l'Ain."