Historique de la JL Basket

Contact

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Questions

Articles

Jean GROLET, la passion pour la JL et le basket

Jean Grolet nous a quittés ce samedi 9 novembre, victime d'une terrible maladie qui le paralysait depuis plusieurs années.

Jean, pour moi, c'est celui qui a été l'élément essentiel dans la longue montée de l'équipe de basket séniors de la J.L.

Si Bourg-en-Bresse possède, aujourd'hui, une formation professionnelle, elle le doit en grande partie, à l'impulsion de départ que Jean a pu donner.

D'abord, comme incomparable scoreur. Si l'équipe junior devait conquérir le titre de champion de France UFOLEP en 1961, elle le doit à son capitaine et marqueur principal (19 pts sur 45!)

Ce succès agit comme un déclic, la preuve que la JEU avait le potentiel pour figurer parmi les meilleurs. La réalisation en 1963, de la salle de basket, voulue par Guy Vermeil, facilita grandement les conditions d'entraînement, synonyme de progression.

Quand Jean Grolet prend en main l'équipe première masculine, en 1968, à la suite de Louis Malecki, la formation a déjà belle allure. Mais pour se maintenir au plus haut niveau, les joueurs locaux ne suffisaient plus, et Jean a su convaincre les dirigeants de l'association de trouver les moyens pour attirer à Bourg des compétiteurs étrangers, principalement américains.

L'élan était donné.

En conservant sa place dans le bureau du groupe basket et au CA, il peut alors, en 1982, passer le relais à des entraîneurs professionnels.

Jean, c'est aussi l'école de basket, les journées de formation, les stages nationaux UFOLEP, le soutien aux animateurs, les tournois de jeunes, mais aussi des sorties nature, la création de l'association des Anciens du basket.

Et tout ça, en dehors de son métier de Conseiller Pédagogique d'Education!

Jean Grolet fait partie de ces passionnés, éducateurs dans l'âme, qui ont donné à la Jeunesse Laïque ses lettres de noblesse, son statut d'association qui compte dans notre ville.

Merci pour tout,

Pierre Guénard

Jean GROLET, la passion pour la JL et le basket

Jean Grolet nous a quittés ce samedi 9 novembre, victime d'une terrible maladie qui le paralysait depuis plusieurs années.
Jean, pour moi, c'est celui qui a été l'élément essentiel dans la longue montée de l'équipe de basket séniors de la J.L.
Si Bourg-en-Bresse possède, aujourd'hui, une formation professionnelle, elle le doit en grande partie, à l'impulsion de départ que Jean a pu donner.
D'abord, comme incomparable scoreur. Si l'équipe junior devait conquérir le titre de champion de France UFOLEP en 1961, elle le doit à son capitaine et marqueur principal (19 pts sur 45!)
Ce succès agit comme un déclic, la preuve que la JEU avait le potentiel pour figurer parmi les meilleurs. La réalisation en 1963, de la salle de basket, voulue par Guy Vermeil, facilita grandement les conditions d'entraînement, synonyme de progression.
Quand Jean Grolet prend en main l'équipe première masculine, en 1968, à la suite de Louis Malecki, la formation a déjà belle allure. Mais pour se maintenir au plus haut niveau, les joueurs locaux ne suffisaient plus, et Jean a su convaincre les dirigeants de l'association de trouver les moyens pour attirer à Bourg des compétiteurs étrangers, principalement américains.
L'élan était donné.
En conservant sa place dans le bureau du groupe basket et au CA, il peut alors, en 1982, passer le relais à des entraîneurs professionnels.
Jean, c'est aussi l'école de basket, les journées de formation, les stages nationaux UFOLEP, le soutien aux animateurs, les tournois de jeunes, mais aussi des sorties nature, la création de l'association des Anciens du basket.
Et tout ça, en dehors de son métier de Conseiller Pédagogique d'Education!
Jean Grolet fait partie de ces passionnés, éducateurs dans l'âme, qui ont donné à la Jeunesse Laïque ses lettres de noblesse, son statut d'association qui compte dans notre ville.

Merci pour tout,
Pierre Guénard

textes et images à venir

textes et images à venir

textes et images à rentrer